Choisir son photographe de mariage

Comment choisir son photographe de mariage ?

Choisir son photographe de mariage n’est pas une mince affaire et c’est d’ailleurs (probablement) la raison pour laquelle vous êtes ici.

https://youtu.be/sEf14WpeIpM


Commençons par le plus délicat, comme ça ce sera fait : le prix. On ne choisit pas un photographe pour son prix. En effet, celui-ci, dans l’absolu ne signifie pas grand chose. Ils peuvent aller de quelles centaines d’euros pour des photographes débutants, à plusieurs milliers, voire dizaines de milliers d’euros (oui, oui !) pour des photographes réputés spécialisés dans le mariage de luxe. Il faut avoir en tête qu’un photographe peu cher n’est pas forcément un mauvais photographe. Dans la masse d’information qui circule et dont on dispose aujourd’hui, ça peut tout simplement vouloir dire qu’il n’a pas encore réussi à montrer qu’il existe, tout simplement, car c’est quelque chose de très difficile qu’il faut savoir parfaitement maîtriser (moi-même j’ai encore beaucoup à apprendre de ce point de vue là.) Tout comme un photographe cher ne sera pas forcément un meilleur photographe. Ça peut signifier qu’il propose simplement des services en plus (intéressants ou non) ou qu’il maîtrise très bien... les techniques de vente ! Et notez également que nombreux sont les photographes à ne pas oser se vendre à leur véritable valeur (j’en fais partie !)

Alors, comment choisir ? Dans un premier temps, parcourez les galeries et notez celles qui vous plaisent. Vous n’aurez peut-être pas besoin d’aller très loin pour avoir un coup de cœur. Ne vous préoccupez pas du tarif, ça viendra après. Même si le photographe affiche les prix, d’ailleurs. Ça ne vous coûtera rien d’appeler ou d’envoyer un mail, même si vous savez que c’est hors budget. Dans le pire des cas, le prestataire vous conseillera. Et dans le meilleur des cas, si vous avez bien tourné votre message et que vous avez un projet original et sympa, le photographe fera aussi beaucoup d’efforts pour adapter sa prestation à votre budget. Dans tous les cas, écrivez, posez des questions. Et n’attendez que le photographe devine tout. Même si on retrouve beaucoup de choses en commun d’un mariage à l’autre, chaque projet est unique.

Autre point important  : n’oubliez pas que les photographes ne peuvent montrer toutes leurs photographies. La raison est simple, on appelle ça le droit à l’image. Les photographes de mariages ont besoin d’images à montrer, certes, mais ils ne peuvent montrer que les photographies pour lesquelles ils ont obtenu un droit de diffusion. En général ce n’est pas un souci pour les mariés eux-mêmes, qui ont bien conscience que sans cette diffusion, eux-mêmes n’auraient pas pu trouver leur photographe de mariage, mais en ce qui concerne les invités, c’est plus compliqué. D’autant plus que les mariés ne sont souvent pas les seuls sur les photos… Il est donc tout à fait normal que de nombreux photographes ne montrent que quelques images de leur travail. En général, celles qui représentent le mieux leur propre idéal. Et si en quelques photos, vous êtes conquis, c’est que vous avez trouvé LE photographe qu’il vous fallait. Mais ça n’a rien de gagné.

En fait, un site internet ne va pas vous aider à trouver la perle rare. Elle n’existe pas (j’y reviendrai). Ce qui va être déterminant, c’est la rencontre avec le photographe. Son état d’esprit, sa disponibilité, son style, sa voix ou tout autre critère qui vous est propre, que personne ne pourra déterminer à votre place. Ça peut ne pas vous paraître évident, pourtant ça sera essentiel pour la réussite des photos. Vous n’êtes peut-être pas en train de chercher un nouvel ami, mais sur le principe on n’en est pas loin. Et c’est en cela qu’on va rejoindre un au point très important.

Ne comparez pas. On n’aime ou on n’aime pas. Posez des questions, allez jusqu’au bout. Il ne va pas vous mordre (j’espère). Ne restez pas figés sur des contenus de la prestation. Son style, sa personnalité vous plaisent mais il ne propose que 400 photos alors que vous aimeriez 600. Dites-le-lui ! Si à la fin du rendez-vous vous hésitez encore, c’est qu’il ne s’agissait pas du photographe que vous cherchiez. Vous aimeriez l’avoir, mais c’est juste le prix qui vous bloque ? Dites-le ! Argumentez, montrez que vous aimez son travail, comme je l’ai dit un peu plus haut déjà. Et puis, avez-vous vraiment besoin d’un photographe qui reste toute la journée ? Avez-vous besoin de la quantité ou de la qualité ? En fait la durée de la prestation est accessoire. C’est un détail. Ça ne changera strictement rien aux émotions que vous allez revivre lorsque vous redécouvrirez les photos sur une galerie, dans un livre, ou sur des tirages. Je répète, ne comparez pas. Si vous hésitez encore à la fin du rendez-vous, c’est que ce n’est pas le bon. Alors, vous pourrez en rencontrer un autre.

Que dire pour conclure ? Que choisir un photographe de mariage est au final très simple : visitez le site internet. Si ça vous plaît, prenez rendez-vous. Vous serez vite fixés. Dans le domaine artistique, le rapport qualité/prix n’existe pas. Et c’est un choix artistique que vous vous apprêtez à faire. Si c’est simplement des photo-souvenir que vous voulez, vous n’avez pas besoin de payer quelqu’un pour le faire. Mettez en place un cloud pour que tout le monde puisse y mettre ses photos, ça sera bien plus économique pour vous. Et c’est un choix tout aussi légitime que de prendre un photographe de mariage. Mais si vous êtes en train de lire ces lignes, c’est que vous cherchez autre chose. Quelque chose de plus. Plus que de jolies photos : une véritable expérience. Sébastien Roignant, excellent photographe de mariages basé sur Lyon, quand il parle de ce qu’il fait, emploie l’expression d’ « Expérience Sébastien Roignant ». C’est exactement ça. Vous vous engagez dans une aventure totale, dans le résultat final sera une élévation de l’imagerie de votre mariage au rang d’art.

J’espère que cet article vous aidera à faire votre choix ou, au moins, vous apportera un autre regard sur le choix d’un photographe de mariage.

Et pour réagir à cet article, rendez-vous sur la page facebook ou sur le groupe !